[HOTR] Réinventer l’expérience hôtelière premium via la location d’appartements particuliers

Par 03 juillet 2014
onefinestay

L’entreprise onefinestay propose une expérience unique de séjour via la location d’appartements à court terme et l’offre de services haut de gamme mêlant online et offline.

58% des Français estiment que la location à court terme de biens immobiliers est une tendance majeure dans les modes de consommation futurs d’après l’Ifop. Et le succès d’AirBnb prouve cet engouement, tout comme l’émergence de nouveaux services qui répondent plus à une logique d’usage que d’appropriation: la location de bureaux ou encore d’espaces de vente proposée par des startups. Comme la startup américaine, l’entreprise anglaise onefinestay fondée en 2009 propose également la location d’appartements à court terme. Mais ce qui les distingue, c’est que le second ajoute un accompagnement haut de gamme pour proposer à ses clients de "penser d’une manière différente le concept d’hospitalité" déclare Greg Marsh, co-fondateur, rencontré lors des Hackers on the Runway à Paris.

Mêler service online et service offline

S’approprier le concept de l’hôtel pour le réinventer, c’est le parti pris de onefinestay. Les particuliers peuvent proposer leur logement pendant leur absence à d’autres particuliers souhaitant découvrir une ville à travers une expérience authentique. Greg Marsh explique que leur stratégie est un partage égal entre le online et le offline. "D’une part, nous avons développé notre entreprise comme une entreprise de e-commerce classique : marketing d’acquisition, mots-clés sur les moteurs de recherche, collaboration avec des agences de voyage en ligne et en boutique, etc. D’autre part, il était important de remplir les fonctions d’une entreprise qui fournit des services de qualité à ses clients." En effet, en plus d’offrir aux voyageurs via son site web le choix des biens immobiliers mis à disposition par leur propriétaire, onefinestay propose un service premium d’accompagnement avec la remise des clés en mains propres, prêt d’un iPhone contenant les informations pratiques locales ou encore, les commodités similaires à celles d’un hôtel.

Un service hybride

Présent progressivement dans quatre villes depuis 2010 (Londres, New Yook City, Los Angeles et Paris), l’entreprise comptabilise quelques milliers de locations. "Notre service s’apparente à celui rendu par un hôtel classique mais au lieu d’opérer dans un seul et même lieu, nous proposons des appartements disséminés dans toute la ville." commente le co-fondateur. Le concept d’"unhotel” ou anti-hôtel est utilisé pour décrire ce service hybride entre qualité premium d’une chambre d’hôtel et authenticité d’un environnement personnalisé et habité. Selon Greg Marsh, ses concurrents directs sont les hôtels traditionnels plutôt qu’AirBnB, le prix d’une nuit débutant à 700 dollars ou 400 euros. La rémunération des propriétaires se fera en fonction du prix de la location et l’entreprise précise sur son site que celle-ci correspond aux prix moyens du marché immobilier. Des projets de développement dans d’autres villes sont prévues d’ici l’année prochaine, tout en continuant à travailler sur les marchés existants qui continuent de croître.

 

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas