Le hotspot Wi-Fi mobile arrive enfin chez les opérateurs

Par 27 janvier 2009
Mots-clés : Smart city

Le système d'accès JoikuSpot va être accessible aux abonnés de l'opérateur finlandais DNA. Ils connecteront leurs appareils nomades en tous lieux via leurs téléphones portables.

Réservé il y a quelques mois exclusivement aux membres deFon, le logiciel qui transforme les mobiles en hotspots, élargit son spectre de clients. Les abonnés de l'opérateur téléphonique finlandais DNA auront bientôt accès à JoikuSpot. Les appareils mobiles du réseau DNA deviendront alors de véritables passerelles Internet sans fils. Ordinateurs portables, iPods, smartphones, caméras numériques et autres appareils Wi-Fi pourront ce connecter via le service Internet 3G de l'opérateur. Et ce, à haut débit. En effet, grâce à son abonnement forfaitaire haut débit les abonnés ont accès à une connexion qui va jusqu'à deux Mbit/s. "Nous voulons offrir à nos clients la possibilité d'accéder au haut débit mobile où qu'ils soient en utilisant tout simplement leur téléphone portable comme point d'accès Internet. Cet usage optimal est rendu possible grâce à notre abonnement mobile haut débit illimité baptisé DNA Matkanetti," explique Timo Varsila, responsable du service produit de DNA.
Une valeur ajoutée pour les clients de l'opérateur
Les téléphones mobiles peuvent se doter du logiciel via le site de DNA ainsi que d'autres canaux mobiles. Il ne suffira alors plus que d'un clic pour transformer son téléphone portable lambda en un hotspot mobile puissant et sécurisé.Le logiciel utilise en effet les capacités de sécurité de la plate-forme Symbian OS. Elle permet à l'utilisateur de garder le contrôle sur les personnes autorisées à utiliser sa connexion."Grâce à ce partenariat, les clients de DNA pourront apprécier davantage l'Internet mobile tout en valorisant leur abonnement haut débit sans fil," indique Tom Ojala, président et fondateur de la société Joikusoft. À noter, plusieurs appareils peuvent se connecter en même temps au réseau.
Pour un esprit collaboratif et économe
D'après les statistiques de session en ligne collectées par JoikuSpot, l'utilisateur moyen du logiciel consommerait grosso modo 100 Mo de données par mois. Plus de 30 % des usagers changent leurs forfaits pour passer à des abonnements données mensuels. Ce qui présage un bel avenir pour la connexion Wi-Fi via téléphone mobile. De plus, dans nombre de pays en voie de développement, la connexion Internet n'est possible que via le réseau mobile. La tendance vers un réseau généré par l'utilisateur se confirme. Prenons l'exemple du projet de l'association One Laptop Per Child (OLPC) : les utilisateurs de ces ordinateurs à bas prix peuvent identifier les appareils électroniques autour d'eux et ainsi créer leur propre réseau en quelques minutes.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas