HP se lance dans la vente directe d’ordinateurs

Par 06 octobre 2004
Mots-clés : Smart city

Des ordinateurs sur commande, livrés sous dix jours : telle est la nouvelle proposition de Hewlett-Packard à l’intention de ses clients entreprises. HP trace sa route sur les pas de son...

Des ordinateurs sur commande, livrés sous dix jours : telle est la nouvelle proposition de Hewlett-Packard à l’intention de ses clients entreprises. HP trace sa route sur les pas de son concurrent Dell, aujourd’hui numéro un des micro-ordinateurs, qui est l’initiateur de cette formule de matériel sur commande.

Encore en test chez HP, la formule pourrait aider le constructeur à réduire ses stocks. Lors de sa dernière publication de résultats, le groupe américain accusait des stocks couvrant plus de 40 jours de ventes ! Contre 4 jours chez Dell…

Pour l’instant, la manœuvre est principalement destinée aux plus gros clients de Hewlett-Packard, très demandeurs de formules sur commande. Toutefois, HP devrait l’étendre à plusieurs milliers d’autres entreprises clientes de par le monde. Reste que pour les modèles spécifiques, comme les serveurs très haut de gamme et les matériels les plus onéreux, HP continuera d’avoir recours à ses revendeurs.

Francesco Serafini, le directeur européen de la division Solutions technologiques, a ainsi expliqué à l’agence de presse Reuters : « Nous voulons les deux modèles, mais conçus pour des marchés différents. Pour les produits en volume nous voyons plutôt les livraisons en direct aux clients ».

(Atelier groupe BNP Paribas - 06/10/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas