HP se paye Pixaco : pleins feux sur la photo numérique

Par 14 décembre 2005
Mots-clés : Smart city

Après s'être offert Snapfish, en mars dernier, HP renforce sa position sur le secteur de la photographie en ligne en achetant Pixaco. En collaboration avec Dreamworks, l'entreprise propose des...

Après s'être offert Snapfish, en mars dernier, HP renforce sa position sur le secteur de la photographie en ligne en achetant Pixaco. En collaboration avec Dreamworks, l'entreprise propose des salles de conférence virtuelles. Enfin, la firme déçoit les marchés avec ses prévisions.

HP se paye Pixaco, un spécialiste de la photographie en ligne

HP renforce sa position sur le marché de la photographie en ligne en acquérant Pixaco, un spécialiste de l'impression de photos en ligne. Les termes de la transaction n'ont pas été révélés. HP s'est lancé dans les services d'impression et de partage d'images en se payant Snapfish en mars dernier.

Pixaco ne propose pas der services de partage de photos en ligne, à la différence de Snapfish. Pixaco vend des photographies, crée des objets avec celles-ci. A terme, HP pourrait faire fusionner les services de Pixaco et de Snapfish afin de concurrencer les différents acteurs du marché.

... lance des salles de conférence virtuelles en collaboration avec Dreamworks ...

Suite aux problèmes de communication rencontrés par Dreamworks après le 11 septembre, le studio d'animation a lancé un projet de salle de conférence virtuelle. HP verse une redevance à Dreamworks pour utiliser son design.

La salle de conférence comporte trois écrans plasma de 50 pouces. Un quatrième écran recueille les données partagées par les interlocuteurs. Le système permet à six personnes d'être en visioconférence. La technologie fait en sorte que les interlocuteurs aient l'impression de se regarder les yeux dans les yeux.

Reste le coût de cette solution qui reste exorbitant... 550 000 dollars pour la salle auxquels il faut ajouter un abonnement mensuels de 18 000 dollars. Le produit n'est pas très compétitif puisque des systèmes aux mêmes fonctionnalités sont disponibles pour moins cher.

... annonce des prévisions de chiffre d'affaires décevantes

Les prévisions du deuxième fabricant mondial d'ordinateurs déçoivent les marchés. Son directeur financier a annoncé une fourchette comprise entre 89,5 et 91 milliards de dollars pour le chiffre d'affaires du groupe.

Bien que la fabrication d'imprimantes ne soit pas le coeur de métier du groupe, la direction a réaffirmé l'importance de cette division très rentable. HP veut renforcer sa présence sur le secteur de l'impression de photos numériques. "La photo numérique est une extraordinaire opportunité", explique Vyomesh Joshi, vice-président du secteur impression.

(Atelier groupe BNP Paribas - 14/12/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas