Hutchison sort enfin ses téléphones 3ème génération

Par 16 décembre 2003

Après un trimestre d'attente, l'opérateur mobile Hutchison Whampoa va commencer à vendre ses téléphones portables de troisième génération en Europe et à Hongkong au mois de janvier. 1,5 million ...

Après un trimestre d’attente, l’opérateur mobile Hutchison Whampoa va commencer à vendre ses téléphones portables de troisième génération en Europe et à Hongkong au mois de janvier. 1,5 million d’unités seront mises en vente sur ces marchés. Une bonne nouvelle pour l’entreprise, même si le retard de la sortie sur le marché de ces téléphones aura coûté plus de deux milliards et demi de dollars à Hutchison, qui n’a pas pu bénéficier de la période des fêtes de fin d’année, cruciale pour le secteur de la téléphonie mobile. Ces quatre derniers mois, la compagnie n’a gagné que 140.000 nouveaux clients, amenant le nombre total de ses abonnés à 660.000, répartis dans six pays. Le retard de mise sur le marché a contraint Hutchison à revoir sa copie, concernant le nombre de ses futurs clients, initialement estimé à un million, et repousser son seuil de rentabilité, aujourd’hui fixé à 2006. NEC devrait livrer à l’opérateur un million de téléphones d’ici à la fin du mois de décembre, et Motorola, second fournisseur de Hutchison, 500.000 en janvier. Puis, au mois de mars, NEC devrait faire une seconde livraison d’un million et demi d’unités. Les premiers consommateurs à pouvoir se procurer les téléphones 3G de Hutchison chez leurs distributeurs de téléphonie mobile seront les Italiens, les Britanniques et les Hongkongais. Mais ils ne paieront pas tous le même prix, à l’achat de leur téléphone dernier cri ! Les Britanniques s’en acquitteront pour 62 euros, les Italiens pour 50 euros, et les Hongkongais pour 456 euros (Hutchison facture le téléphone à ses clients de HongKong). ( Atelier groupe BNP Paribas – 16/12/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas