IBM fabrique les plus petits circuits informatiques opérationnels du monde

Par 31 octobre 2002
Mots-clés : Smart city

Les chercheurs d’IBM ont créé et mis en oeuvre les plus petits circuits informatiques opérationnels du monde en recourant à une méthode consistant à déplacer individuellement des molécules sur un ...

Les chercheurs d’IBM ont créé et mis en oeuvre les plus petits circuits informatiques opérationnels du monde en recourant à une méthode consistant à déplacer individuellement des molécules sur une surface atomique, à la façon de dominos culbutant l’un après l’autre. Cette nouvelle technique de « cascade moléculaire » a permis aux scientifiques d’IBM de fabriquer et de faire fonctionner des éléments de logique numérique 260 000 fois environ plus petits que ceux des puces à semi-conducteur actuelles les plus perfectionnées. Les scientifiques ont ainsi conçu et créé de minuscules structures mettant en oeuvre les fonctions de logique numérique de base OU et ET, le stockage et la récupération de données et la connectique nécessaire pour former un ensemble de circuits informatiques opérationnels. Un trieur à triple entrée de 12 x 7 nanomètres, le circuit le plus complexe créé par les chercheurs, est si petit qu’on pourrait en loger 190 milliards sur le bout d’une gomme de crayant, soit dans un cercle de 7 mm de diamètre. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 31/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas