IBM fabrique un transistor trois fois plus rapide

Par 05 novembre 2002
Mots-clés : Smart city

Big Blue vient d’annoncer avoir fabriqué un transistor composé de silicium et de germanium, qui permet de faire tourner des puces à 150 gigahertz, ce qui triple les performances actuelles ...

Big Blue vient d’annoncer avoir fabriqué un transistor composé de silicium et de germanium, qui permet de faire tourner des puces à 150 gigahertz, ce qui triple les performances actuelles des meilleurs microprocesseurs, établies à environ 50 gigahertz. La combinaison en couche du silicium et du germanium permet en effet de faire réagir plus rapidement le transistor. Selon International Business Machine (IBM), cette expérience réussie ouvre la voie à la fabrication de micro-processeurs, non seulement plus rapides, mais aussi moins coûteux. Ce type de transistor pourrait être utilisé dans les téléphones portables et les interrupteurs optiques, mais également au sein des ordinateurs ou tout même des toasters. (Atelier groupe BNP Paribas – 05/11/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas