IBM lance la solution iNotes Access for Microsoft Outlook.

Par 27 mars 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

Cette solution permet aux clients de consolider leurs nombreux serveurs Microsoft Exchange sur un seul serveur iSeries 400 équipé de Lotus Domino, et de réaliser ainsi d’importantes économies tout e...

Cette solution permet aux clients de consolider leurs nombreux serveurs
Microsoft Exchange sur un seul serveur iSeries 400 équipé de Lotus Domino,
et de réaliser ainsi d’importantes économies tout en bénéficiant de
fonctionnalités, de sécurité et de fiabilité accrues.
Selon un rapport de l’Aberdeen Group, les coûts liés aux serveurs et aux
communications ont continué à chuter en 2000, alors que les frais
d’administration n’ont cessé de croître.
Selon de récentes études de marché, on compte près de 50 millions
d’utilisateurs de Microsoft Outlook dans le monde, soit l’équivalent de
quelque 500 000 serveurs Microsoft Exchange si l’on considère qu’un
serveur Exchange moyen peut gérer 100 à 600 clients. Les clients de
Microsoft possèdent en général cinq serveurs ou plus, certaines grandes
entreprises des centaines.
Par comparaison, un seul serveur iSeries Dedicated Server for Domino (DSD)
peut gérer entre 1 000 et 10 000 utilisateurs de courrier électronique et
d’agenda, selon la configuration choisie.
Selon une étude réalisée par IDC sur des sociétés ayant entre 500 et 1 000
utilisateurs de Domino, une solution iSeries DSD permet de réaliser, sur
une période de trois ans, 53 % d’économies par rapport à une solution
basée sur serveurs PC.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 27/03/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas