IBM prêt à concurrencer Windows Office sur les postes clients

Par 12 mai 2004
Mots-clés : Smart city

Lundi, IBM mettait fin au mystère autour de Workplace Client, que le groupe présente déjà comme une alternative à la suite Microsoft Office pour les utilisateurs de PC en entreprise. L’offre va...

Lundi, IBM mettait fin au mystère autour de Workplace Client, que le groupe présente déjà comme une alternative à la suite Microsoft Office pour les utilisateurs de PC en entreprise. L’offre va compléter, au niveau du poste client, celle déjà assurée par Big Blue sur les serveurs. Accessible via un navigateur Java, la suite d’IBM pourra être hébergée et administrée sur les serveurs de l’entreprise cliente.

IBM tient cependant à préciser que sa solution fonctionne en mode connecté comme en mode déconnecté, permettant ainsi aux utilisateurs de rester en contact avec le réseau d’entreprise lorsqu’ils sont en déplacement.

Depuis son offre de messagerie électronique Lotus, IBM a bien évolué. Avec cette nouvelle mouture, le groupe propose à ses clients, en sus de cette première application légendaire, une suite complète d’outils comprenant traitement de texte, tableur (avec possibilité de travailler en mode collaboratif), gestionnaire de bases de données et messagerie instantanée.

L’espoir d’IBM est aujourd’hui de relativiser le monopole de Microsoft et de son .Net sur les PC d’entreprise. Le groupe avance déjà l’avantage de la compatibilité de sa suite : alors que Microsoft Office ne peut être installé que sur un système d’exploitation de Microsoft ou de Mac, Workplace Client est compatible avec les divers Windows, mais aussi avec les systèmes libres Linux et Unix.

(Atelier groupe BNP Paribas - 12/05/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas