IBM se place sur le segment porteur de l’infogérance pour les PME

Par 23 avril 2004
Mots-clés : Smart city

Les PME intéressent décidément de plus en plus les géants de l’informatique. C’est aujourd’hui IBM qui se lance dans l’infogérance pour les petites et moyennes entreprises, avec son offre...

Les PME intéressent décidément de plus en plus les géants de l’informatique. C’est aujourd’hui IBM qui se lance dans l’infogérance pour les petites et moyennes entreprises, avec son offre baptisée « IBM Desktop Management Services » (DMS), déjà disponible pour 40 dollars par poste géré et par mois d’abonnement. Techniquement, IBM installe chez sa PME cliente un serveur intégrant cette nouvelle offre. Celui-ci est ensuite géré à distance via Internet.

Il semblerait que les grandes sociétés d’informatique réalisent que les petites entreprises ont elles aussi besoin de sécurité, pour réduire les pertes liées au spam, aux virus, etc. Par exemple, une étude de TNS-Sofres montrait récemment que 44 % des entreprises françaises de moins de 20 salariés ont été infectées par un virus entre novembre 2003 et janvier 2004.

IBM semble donc sur le bon créneau des PME, mais pas sur celui de Linux. L’offre DMS n'est compatible qu'avec Windows 2000 et Windows XP. Exit Linux ! Très étonnant, pour un groupe qui déclarait il n’y a pas si longtemps que cet OS marginal était clairement stratégique pour Big Blue…

(Atelier groupe BNP Paribas - 23/04/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas