IBM souhaite réduire le coût d'exploitation de ses serveurs

Par 02 octobre 2006
Mots-clés : Smart city

Comment réduire le coût d'exploitation des serveurs? IBM a trouvé la réponse: en changeant le système de refroidissement de ses "data center". Cette nouvelle technologie...

Comment réduire le coût d'exploitation des serveurs? IBM a trouvé la réponse: en changeant le système de refroidissement de ses "data center". Cette nouvelle technologie, qui consiste à installer des portes réfrigérantes contre les racks, devrait permettre à Big Blue de réduire les coûts d'exploitation de ses serveurs de 15%.
 
Selon le quotidien La Tribune, IBM serait la seule société à utiliser cette technologie. Hewlett-Packard, lui, utilise de l'air pour refroidir les serveurs.
 
Mais il restera à vaincre les réticences de certaines DSI: placer de l'eau dans une salle qui accueille des centaines de serveurs et où circule en permanence de grosses charges électriques n'est pas forcément évident. La moindre fuite pourrait provoquer d'importants courts-circuits...
 
Grâce à cette innovation, IBM espère conserver sa place de leader, devant HP, sur le marché très concurrentiel des serveurs. Le chiffre d'affaires global de ce secteur a progressé de 2,5% au deuxième semestre de cette année, pour atteindre les 12,4 milliards de dollars.
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 02/10/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas