IBM va dépenser 1 milliard de dollars pour réduire sa consommation énergétique

Par 11 mai 2007
Mots-clés : Smart city

Après Hewlett-Packard, Dell, Via Technologies et Apple, c'est au tour d'IBM de miser sur l'écologie et la préservation de l'environnement. Big Blue a en effet décidé de mettre sur pied un programme d'un milliard de dollars...

Après Hewlett-Packard, Dell, Via Technologies et Apple, c'est au tour d'IBM de miser sur l'écologie et la préservation de l'environnement. Big Blue a en effet décidé de mettre sur pied un programme d'un milliard de dollars pour réduire de façon significative la consommation en énergie de ses centres d'hébergement ainsi que ceux de ses clients.
 
Pour parvenir à diminuer la consommation énergétique des ses datacenters et en améliorer l'efficacité, IBM proposera tout un éventail de solutions: nouveaux systèmes de refroidissement des serveurs ou installation d'outils de virtualisation pour faire tourner plusieurs serveurs sur une seule et même unité.
 
Par ailleurs, Big Blue prévoit, d'ici 2010, de doubler le nombre de ses centres d'hébergements dans le monde sans pour autant faire grimper les dépenses en matière d'énergie de l'ensemble de son parc. Un vrai défi à relever...
 
Mais IBM ne se lance pas dans l'aventure "verte" tout seul : l'entreprise fait partie du consortium Green Grid, qui regroupe des grands noms de l'informatique comme Novell, Dell, Sun, Microsoft, HP, VMWare, Intel ou AMD. Ce consortium s'est ainsi fixé pour principal but de développer et de promouvoir des nouvelles technologies visant à réduire de façon importante la consommation énergétique des serveurs et des postes informatiques.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 11/05/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas