IC Telecom lance une nouvelle offre « fixe vers mobile ».

Par 24 septembre 2001
Mots-clés : Digital Working, Europe

Ayant racheté en juin 2001 les opérateurs Scarlet et Societel (voir la lettre du 14/05/2001), l’opérateur IC Telecom, créé par deux associés issus de COLT, Goël Haddouk et Daniel Bloch, lance, sous ...

Ayant racheté en juin 2001 les opérateurs Scarlet et Societel (voir la
lettre du 14/05/2001), l’opérateur IC Telecom, créé par deux associés
issus de COLT, Goël Haddouk et Daniel Bloch, lance, sous le nom de
Societel, une nouvelle offre « fixe vers mobile », dédiée aux entreprises,
à un prix variant entre 1 F et 1,25 F la minute.
Cette offre permettra de réduire de 30 à 38 % le montant des dépenses du
poste « fixe vers mobiles » en pleine explosion dans les entreprises.
IC Telecom a développé une passerelle connectée sur le PABX de
l’entreprise, transformant, techniquement, les appels « fixes vers mobile
» en « mobile vers mobile ». 500 passerelles ont été installées à ce jour
chez 300 clients en France.
Cette offre s’adresse plus particulièrement aux PME/PMI ayant une facture
mensuelle supérieure à 4 500 F HT.
IC Telecom se charge de l’installation du boîtier. Son service après-vente
intervient dans les 4 h en cas de problème. L’installation de la
passerelle, comprenant l’étude du trafic fixe vers les mobiles, la mise en
œuvre de modifications éventuelles sur les vieux PABX, le branchement de
la passerelle et les tests, coûte 2 500 F.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 24/09/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas