Identifier les bons relais facilite le changement

Par 29 novembre 2011
Mots-clés : Smart city, Europe
leadership influence

Si les entreprises veulent que les nouveaux outils et pratiques qu'elles veulent introduire le soient avec succès, elles ont tout intérêt à désigner comme porte-parole des salariés qui disposent de compétences liées au projet.

Pour implanter de nouveaux outils et pratiques au sein d'une entreprise, le mieux est d'identifier en interne les personnes disposant de compétences dans le domaine. Il est également primordial d'établir des programmes clairs et compréhensibles par chacun afin de s'assurer que ces modifications seront effectives. C'est le constat établi par l'institut McKinsey au cours d'une enquête réalisée dans une grande banque européenne située en Italie, notamment dans les secteurs ayant trait aux nouvelles technologies. Les chercheurs ont remarqué que lorsque les managers relayaient les informations sur des changements structurels par les moyens habituels (mémos, documents sur l'Intranet, réunions...), dans les deux tiers des cas, les nouvelles directives n'étaient pas appliquées.

Trouver la personne idéale pour impulser le changement

Les raisons étaient souvent la crainte de se tromper et d'abandonner des méthodes maîtrisées ou simplement le manque de données relatives à ces nouvelles pratiques. Le problème était que l'entreprise cherchait à implanter des pratiques au niveau global en une seule fois et selon un plan de marche unique. L'étude recommande, au contraire, d'identifier les pivots dans chaque service capables d'impulser efficacement des changements chez les employés côtoyés. Par exemple, un chef de projet dans le secteur informatique sera à même d'accélérer l'adoption d'outils technologiques comme un réseau social interne ou des applications smartphones pour l'entreprise. Cela parce qu'il est au cœur de ce domaine expertise et que son influence managériale est suffisamment importante et crédible pour qu'il soit suivi par les autres salariés.

Des programmes adaptés et personnalisés

Une fois que les personnes influentes ont été touchées, il convient alors de s'attaquer au reste des employés en instaurant des programmes personnalisés pour chaque poste, afin que chacun puisse appréhender correctement ce que chaque nouvel outil peut lui apporter. Ceux-ci peuvent se présenter sous de multiples formes : groupe de discussions, mise à niveau de compétences, suivi managérial plus intense, aide psychologique. Ces plans doivent véritablement rester évolutifs et s'adapter à chaque poste dans l'entreprise. Ce type de techniques a souvent pour effet de resserrer les liens entre les employés, qui prennent mieux conscience de leur rôle et de celui de leurs collègues, et leur efficacité. Cela permet également de former des gens avec un certain niveau de responsabilité et de leadership, capables de prendre le relais des dirigeants à tout moment.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas