Identité et activité en ligne sous haute protection

Par 25 avril 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

Deux sociétés de sécurisation des données de l'internaute unissent leur solution. La nouvelle mouture permettra à la fois de gérer l'utilisation de son identité en ligne, et de se prémunir des attaques de type phishing.

Transactions en ligne, inscription à un service ou à un forum, mise à disposition de résultats de concours ... Les informations personnelles laissées sur le Net sont de plus en plus nombreuses. Et sont désormais visibles de tous, risquant ainsi d'être réutilisées à des fins frauduleuses. Et ce n'est pas tout. Car laisser son empreinte sur la Toile, c'est aussi être plus vulnérable aux logiciels espions (spyware) ou aux attaques de phishing, destinées - entre autres choses - à voler ou usurper l'identité d'une personne. Face à cette menace désormais latente, le fournisseur de gestion de l'identité en ligne MyPublicInfo et le fabricant de logiciels de sécurité CyberDefender proposent une solution commune, visant à concentrer les systèmes de protection sur Internet. Intérêt : permettre aux utilisateurs de bénéficier d'un service de gestion permanente de leur identité et de leur activité en ligne.
Gérer son identité et son activité
IdentitySweep, la solution de MyPublicInfo, surveille en permanence l'utilisation du nom et des numéros des comptes d'une personne. Ce, en réalisant une analyse automatique du contenu publié sur les blogs, les chat rooms, les moteurs de recherche et autres sites, afin de détecter toute activité suspicieuse. L'achat abusif de bases de données consommateurs par des télémarketeurs est également passé au crible. Quant au logiciel de CyberDefender, il protège les utilisateurs des nombreuses techniques de vol direct d'identité en effectuant également une veille permanente, et vise à colmater les brèches de sécurité. "Ce partenariat aide véritablement l'utilisateur à disposer d'une protection totale de sa vie privée", souligne Pat Dane, responsable des ventes de MyPublicInfo. La solution commune est déclinée en deux modèles, proposés chacun sous la forme d'un abonnement mensuel.
La Grande-Bretagne en ligne de mire
Le premier, IdentitySweep's PremierPlan gère la visibilité et l'utilisation du nom d'une personne, celle de son numéro de sécurité sociale, de ses cartes de crédit, de ses coordonnées et de son mail pour environ 10 dollars par mois. L'autre, 360 Protection Plan, permet en plus de geler immédiatement ses comptes bancaires et de crédit en cas de fraude détectée. Ce, pour une vingtaine de dollars. Le service devrait surtout être utile dans des pays comme le Royaume-Uni, où des informations personnelles comme la date et le lieu de naissance, ou encore le numéro de sécurité sociale d'une personne sont accessibles en ligne. La surveillance des données personnelles en ligne suscite l'intérêt de nombreuses entreprises : l'irlandais DataPatrol propose ainsi d'envoyer aux internautes britanniques un rapport mensuel sur leur solvabilité et la situation de leur profil web via Garlik, sa solution de veille.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas