Ifil et San Paolo veulent participer à la privatisation de Telecom

Par 22 septembre 1997
Mots-clés : Digital Working

Italia. Lundi, la Fondation bancaire turinoise Compagnia San Paolo di Torino et le holding de la famille Agnelli, Ifil, ont annoncé leur intention d'entrer chacun à hauteur de 0,6 % dans le capital ...

Italia. Lundi, la Fondation bancaire turinoise Compagnia San Paolo di
Torino et le holding de la famille Agnelli, Ifil, ont annoncé leur
intention d'entrer chacun à hauteur de 0,6 % dans le capital de Telecom
Italia. Ifil a envoyé une proposition de participation dans le noyau
stable de Telecom Italia pour un investissement d'environ 350 milliards de
lires (1,2 milliard de F) en précisant "la présence d'Ifil dans les
télécommunications entre dans le cadre de la stratégie de la société de
concentrer progressivement son portefeuille de participations dans des
sociétés à fort et rapide potentiel de développement pour lesquelles est
possible une stratégie commune".
(La Tribune - 23/09/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas