Iliad: un DG sur le départ et des résultats nets en hausse de 80%

Par 14 mars 2007
Mots-clés : Digital Working

L'actualité est mouvementée chez Iliad! La maison mère de Free, qui a annoncé ne pas faire d'offre pour le rachat de la quatrième licence 3G si son prix n'était pas revu à la baisse (619 millions d'euros pour le moment), vient de publier...

L'actualité est mouvementée chez Iliad! La maison mère de Free, qui a annoncé ne pas faire d'offre pour le rachat de la quatrième licence 3G si son prix n'était pas revu à la baisse (619 millions d'euros pour le moment), vient de publier des résultats nets en hausse de 80% pour 2006 à 124 millions d'euros. La veille, son directeur général, Michaël Boukobza, annonçait son départ pour l'été, après sept années à la tête de la société.
 
Iliad confirme également un chiffre d'affaires de 950 millions d'euros pour 2006, soit une hausse de 31.2% par rapport à l'année précédente. L'année 2006 aura été prolifique! D'autant qu'avec 683 000 nouveaux abonnés, le FAI totalisait 2.28 millions d'abonnés au 31 décembre 2006, s'installant au rang de premier opérateur alternatif français.
 
Mais ces bons résultats n'empêcheront pas Michaël Boukobza de quitter la direction du FAI, pour "se consacrer à des projets personnels", annonce le groupe. Il sera remplacé par Maxime Lombardini, un ancien directeur du développement de TF1.
 
Parmi ses premiers chantiers, le nouveau responsable aura à gérer la conversion de Free à la fibre optique, pour laquelle le FAI avait annoncé en septembre 2006 investir 1 milliard d'euros d'ici 2012.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 14/03/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas