Les images d'entreprise se gèrent sur interface communautaire

Par 21 mai 2010
Mots-clés : Digital Working

ShotFarm propose aux entreprises une banque d'images en ligne pour organiser leurs supports visuels et les partager avec leurs partenaires. Une interface qui devrait faciliter l'archivage et réduire la déperdition d'images.

Pour que les entreprises puissent diffuser facilement leurs images produits - comme les supports publicitaires - auprès de leurs fournisseurs ou distributeurs, une start-up américaine a mis en place la banque d'image ShotFarm. Un marché qui n'a rien d'anodin. Si l'on en croit les chiffres de l'Institut AMR - cité par ShotFarm -, la gestion d'images produit coûterait à l'industrie marketing de détail près 5 milliards de dollars tous les ans. Le fonctionnement de la plate-forme est relativement simple : après téléchargement des images sur le site, les utilisateurs sont invités à organiser leur bibliothèque en associant aux produits des données utiles (prix, code barre, taille). Cette étape franchie, il leur reste à choisir les partenaires autorisés à manipuler les supports.
Une solution de gestion communautaire
Cette plate-forme s'inscrit dans la mouvance des réseaux sociaux", confie à l'Atelier, Blaise Renaud, chef de produit pour Packshot creator, société spécialisée dans la conception et la distribution de solutions de prise de vue. Et d'ajouter : "les entreprises y sont reliées à leurs communautés de partenaires en un temps limité". Selon lui, cette interface devrait combler certains manques dans le domaine de la gestion d'images : comme le processus d'archivage, la déperdition des anciens supports ou encore la qualité diminuée des images due à la compression. "Jusqu'ici aucune solution n'était offerte pour favoriser l'exploitation à long terme des visuels", précise Blaise Renaud.
Favoriser l'exploitation des supports visuels
D'après lui, ce type de plate-forme permettra d'augmenter la durée de vie des supports d'entreprise. Par ailleurs, pour le chef de produit, il est prévisible que ShotFarm fournisse à terme des solutions immersives : "Si la plateforme parvient à héberger des visuels animés 3D et 360, les entreprises pourront exploiter leurs supports en profondeur". Les améliorations que ShotFarm promet pour les mois à venir devraient aller dans ce sens. Il est en effet prévu d'intégrer une visionneuse en HTML5, ce qui devrait permettre d'exploiter plus facilement les contenus riches.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas