Inde : les investissements étrangers en TIC devraient doubler en 2006

Par 22 décembre 2005
Mots-clés : Smart city, Asie du Sud

L'Inde, un concurrent sérieux en matière technologique pour son voisin chinois ? C'est bien ce que montrent les prévisions du ministère indien des TIC. En 2006, les investissements étrangers dans...

L'Inde, un concurrent sérieux en matière technologique pour son voisin chinois ? C'est bien ce que montrent les prévisions du ministère indien des TIC. En 2006, les investissements étrangers dans les télécommunications et les technologies de l'information devraient doubler pour atteindre 22 milliards de dollars.

"Le monde commence à regarder sérieusement vers l'Inde. 9 milliards de dollars d'investissements étrangers ont déjà été annoncés pour 2006 dont 3 milliards de SemIndia et d'AMD, 1,7 milliard de Microsoft et plus d'un milliard par Intel et par Cisco", explique Dayanidhi Maran, le ministre des technologies de l'information et de la communication.

Ce sont les firmes américaines qui font les plus gros investissements en Inde. Le ministre explique d'ailleurs qu'il aimerait voir plus de sociétés européennes et japonaises investir en Inde, pays où le taux de croissance du marché des mobiles est le plus grand.

Début 2006, le nombre de nouveaux abonnés mobile devrait augmenter à un rythme effréné : entre 4 et 5 millions par mois. M. Maran prévoit aussi une croissance solide dans le domaine des services IT puisqu'elle devrait être de 28 % l'année prochaine.

(Atelier groupe BNP Paribas - 22/12/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas