L’Inde, un modèle dans l’usage des technologies par les RH !

Par 17 septembre 2014
Inde HR

Le fait que l’Inde soit un nouveau pays industrialisé représenterait un véritable atout pour le secteur des nouvelles technologies appliquées aux ressources humaines.

44% des organisations indiennes utilisent ou envisagent d’utiliser le mobile dans la gestion des ressources humaines. Un chiffre bien au-dessus de la moyenne de leurs homologues d'Asie-Pacifique qui s’élève quant à elle à 36%. Si ces résultats démontrent clairement l’engouement du marché indien pour le mobile, notamment du point de vue professionnel, il révèle plus globalement l’intérêt de celui-ci pour le domaine des nouvelles technologies. “Les entreprises indiennes qui viennent d’implanter leur siège peuvent plus facilement se permettre d’être innovantes [dans leurs usages] que des entreprises internationales qui sont déjà bien en place” explique David Mitchell, spécialiste de l’usage RH des technologies pour la région APAC chez Tower Watson, cabinet de conseils à l’origine de l’étude.

Du mobile au cloud...

Ainsi, les entreprises indiennes interrogées par Tower Watson seraient également près d’1/3 à avoir mis en place (ou sur le point de le faire) une nouvelle interface de gestion informatisée des ressources humaines. C’est d’ailleurs 85% d’entre elles qui possèdent ou sont sur le point d’acquérir un portail web dédié et 78% qui affirment que cet outil représente l’un des moyens les plus efficaces d’atteindre leurs objectifs. De même, il existe une véritable volonté de la part des responsables des ressources humaines d’adopter des technologies s’appuyant sur le cloud, avec 83% des entreprises interrogées en reflexion sur le sujet. "Soit un taux d’adoption qui serait bien plus rapide que celui des Etats-Unis", explique David Mitchell. Preuve qu’il existe surtout un potentiel de croissance important dans le domaine, que ne semble pas cacher l’étude.

Des opportunités de croissance pour le marché

En effet, pour le moment, les entreprises interrogées n’utiliseraient le mobile que pour un peu moins de 25% de leurs transactions. L’étude révèle également qu’en Inde certains des process RH clés (notamment ceux liés à la gestion des ressources) seraient encore effectués manuellement et/ou sur papier. C’est pour cette raison que David Mitchell voit dans un avenir proche un focus de la part de ces entreprises dans le développement de systèmes de personnalisation et d’applications cloud. Plus étonnant encore, les applications consacrées à des jeux pourraient tirer leurs épingles du jeu puisque un certain nombre d’entreprises ont avoué avoir adopté la gamification dans leur stratégie de gestion des performances.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas