L'industrie automobile ouvre le dialogue avec les influenceurs

Par 21 mars 2013
Industrie automobile

Si se faire reconnaître sur les réseaux sociaux n'est plus à démontrer, les acteurs de l'automobile doivent raffermir leur position sur ceux-ci en ciblant les influenceurs.

Si les constructeurs automobiles ont bien compris l'importance du numérique et notamment des réseaux sociaux dans leurs stratégies de communication, le Livre blanc de Synthesio note les cinq points qui permettraient aux acteurs du marché de l'automobile d'assurer leur réussite sur ce paysage. Entre autres, Synthesio rapporte la modification de l'attitude des consommateurs vis à vis de l'achat de véhicules. En effet, les méthodes de prescription se font maintenant par les réseaux sociaux et, notamment, par les relations proches des consommateurs. Il serait donc nécessaire pour les constructeurs de raffermir leur attention sur ces médias numériques.

Etre à l'écoute du consommateur

Mener des campagnes d'audimat auprès des consommateurs serait l'une des stratégies payantes. En effet, s'il était plus difficile d'obtenir un retour d'informations de la part des consommateurs avant l'ère informatique, les réseaux sociaux développés depuis plusieurs années ont permis aux entreprises de mesurer davantage l'opinion des personnes et de repérer les influenceurs. Mener des campagnes avec pour objectif de repérer des mentions des marques sur les réseaux sociaux, ou liés à des événements, est l'un de ces facteurs. Afin de comprendre les intentions d'achats ou les messages postés sur les réseaux sociaux, Synthesio a part exemple créé à la demande de Toyota un indicateur d'intention d'achat, basé sur les réactions d'utilisateurs de réseaux sociaux. Des cabinets d'audit, comme Consumer Reports, publient eux des synthèses de l'opinion des consommateurs sur une marque par rapport à plusieurs critères : perception générale de la marque, performances, design des véhicules, sécurité, valeur, impact écologique...

Et générer un dialogue

Maintenant qu'il existe plusieurs solutions pour repérer les influenceurs sur Internet, Synthesio appuie sur la nécessité d'ouvrir le dialogue avec ces utilisateurs de réseaux sociaux, et de créer des communautés en ligne. C'est par exemple le cas de Citroën qui a rassemblé plusieurs blogueurs influents dans le cadre de l'évènement « 19 Allée des Marronniers », afin de détecter les influenceurs parmi eux. Dans d'autres cas, renouer le dialogue avec les concessionnaires semble être une priorité pour le Livre blanc. Puisqu'on retrouve sur Internet une masse de données trop importantes, les figures de la distribution pourraient être des points de focalisations pour les clients, à condition que les distributeurs parviennent à se frayer une place sur le paysage numérique des médias sociaux.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas