Industrie filmique : le prix des DVD en baisse de 17 % sur un an

Par 04 mai 2005
Mots-clés : Smart city

Un nouveau baromètre est né : celui de l'évolution du marché de la vidéo, établi par le Centre National de la Cinématographie (CNC) et l'institut GfK. Au premier trimestre 2005, les Français ont...

Un nouveau baromètre est né : celui de l'évolution du marché de la vidéo, établi par le Centre National de la Cinématographie (CNC) et l'institut GfK. Au premier trimestre 2005, les Français ont dépensé 446 millions d'euros en achats de VHS et de DVD . La dépense des ménages en vidéo est ainsi en hausse de 8,2 % par rapport au premier trimestre 2004.

Le DVD capte 432,5 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, soit 96,9 % du marché . Les achats de DVD ont ainsi progressé de 15 % par rapport au premier trimestre 2004, ce pendant que les cassettes vidéo ont subi un recul de 62,5 % sur la même période (13,5 millions d'euros de recettes au premier trimestre 2005).

En volume, 36,2 millions de supports ont été vendus au premier trimestre 2005, dont 34,4 millions de DVD (soit 95 % du marché en volume). Les Français ont acheté 29 % de supports en plus par rapport au premier trimestre 2004.

Le succès du DVD s'explique bien sûr par l'acceptation des Français pour ce nouveau support, mais aussi par une forte baisse des prix . Le prix moyen d'un DVD a reculé de 17,1 %, passant de 15,17 euros au premier trimestre 2004 à 12,58 euros sur la même période en 2005. Sur les douze derniers mois, le prix moyen d'un DVD a diminué de 15,6 %. Pendant ce temps, le prix moyen d'une cassette VHS a continué sa dégringolade, pour atteindre 7,37 euros au premier trimestre 2005.

(Atelier groupe BNP Paribas - 03/05/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas