Infogérance : Steria publie une charte sociale à destination de ses nouveaux employés

Par 09 octobre 2003 1 commentaire
Mots-clés : Smart city, Europe

Infogérance : Steria publie une charte sociale à destination de ses nouveaux employés. De plus en plus présent dans les contrats de services informatiques, dans un contexte économique ...

Infogérance : Steria publie une charte sociale à destination de ses nouveaux employés. De plus en plus présent dans les contrats de services informatiques, dans un contexte économique ralenti, l’infogérance peut inquiéter les employés d’une entreprise cliente qui doivent « sauter le pas » vers une autre, la SSII choisie. Pour pallier ces inquiétudes, Steria a lancé une charte sociale en 24 points pour tout transfert de personnel lors d'une opération d'infogérance globale. Opérateur global de services informatiques en Europe, spécialiste de l’infogérance, Steria souhaite que cette charte sociale caractérise son engagement en matière de projet d'externalisation informatique avec reprise de personnel. « S'inscrivant dans la culture d'entreprise de Steria, fondée sur la valeur humaine, [la charte] s'appuie, notamment, sur une étude menée auprès de 200 collaborateurs "repris" par Steria ces deux dernières années », précise le communiqué de la SSII. Concrètement, au-delà des obligations légales, Steria s'engage sur 24 points spécifiques répartis tout au long d'une opération d'externalisation. Par exemple, en proposant à chaque nouveau collaborateur un bilan de compétences personnalisé, en les informant régulièrement de l'avancement du projet pendant la phase de transition, ou en réalisant un bilan d'intégration dans les 6 mois qui suivent le transfert. Enfin, chaque collaborateur "repris" a la possibilité d'accéder à l'ensemble du dispositif régissant l'actionnariat salarié du groupe, ainsi qu'au programme d'évolution et de formation continue. Une nouvelle version de cette charte sera réalisée et actualisée chaque année dans un processus d'amélioration continu, intégrant les derniers retours d'expérience. (Atelier groupe BNP Paribas – 09/10/2003)

Haut de page

1 Commentaire

Bizarre que google teste ça en chinois, et même temps menace de quitter la chine ..Simple intox cette menace ?

Soumis par Fenetres PVC (non vérifié) - le 27 juillet 2010 à 16h20

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas