Infogrames lance une OPA sur Gremlin.

Par 25 mars 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

Le lyonnais Infogrames vient d'annoncer le lancement d'une OPA amicale sur la totalité des actions de l'éditeur de logiciels de loisirs britannique Gremlin Group Plc. principal rival de l'américain ...

Le lyonnais Infogrames vient d'annoncer le lancement d'une OPA amicale sur
la totalité des actions de l'éditeur de logiciels de loisirs britannique
Gremlin Group Plc. principal rival de l'américain Electronics Arts dans le
secteur des jeux vidéo dédiés au sport.
L'offre à 120 pence par action porte sur un montant total de près de 25
millions de livres (246 millions de F).
Se réjouissant d'avoir emporté l'adhésion unanime des actionnaires de
Gremlin face à d'autres concurrents, Bruno Bonnell, le PDG d'Infogrames,
estime "c'est un prix tout à fait raisonnable pour une acquisition qui
s'avère majeure dans notre stratégie européenne et mondiale. Nous étions
les seuls à offrir du cash et non un échange d'actions, et une vraie
complémentarité au niveau des catalogues de jeux".

Fondée en 1984 par Ian Stewart, basée à Sheffield dans le nord de
l'Angleterre, Gremlin est à l'origine de la fameuse série "Actua Sport"
(football, golf, tennis, hockey ...). Elle contrôle également le studio
écossais DMA, auteur du best-seller "Lemmings".
Le seul jeu "Actua Soccer" de Gremlin s'est vendu à 4 millions
d'exemplaires dans le monde, talonnant de prêt le "Fifa Soccer"
d'Electronic Arts.

Ayant entrepris de renforcer sa société sur le secteur du sport, Bruno
Bonnell assure "avec le savoir-faire de Gremlin, nous sommes en mesure de
concurrencer le leader américain des jeux sportifs".
Bruno Bonnell promet d'autres acquisitions internationales en fonction des
opportunités "nous avons à peine écorné notre trésorerie qui reste
supérieure à 500 millions de F".
Devant réaliser un chiffre d'affaires avoisinant les 2 milliards de F pour
l'exercice 1998-1999, Infogrames Entertainment vise toujours le milliard
de dollars pour 2001.
(Les Echos - La Tribune - Le Figaro - 25/03/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas