Les infomediaries sont en train de s'imposer dans les échanges B-to-B.

Par 04 mai 1999
Mots-clés : Future of Retail

Appelés "Vortex Companies" par les uns, "Market Makers" par les autres, les infomediaries devraient avoir de plus en plus d'influence. Le rôle essentiel de ces Market Makers est de permettre à un...

Appelés "Vortex Companies" par les uns, "Market Makers" par les autres,
les infomediaries devraient avoir de plus en plus d'influence.
Le rôle essentiel de ces Market Makers est de permettre à un groupe
fragmenté d'acheteurs de se mettre en relation avec un groupe fragmenté de
vendeurs et ce, essentiellement dans des marchés de niches.
Le vendeur contrôle la qualité et la quantité d'information à diffuser
vers l'acheteur dans le monde off-line. Sur Internet, l'acheteur peut
comparer à la fois l'information et le prix immédiatement. Le Market
Marker est perçu comme une tierce partie, neutre et donc digne de
confiance. En offrant un système commercial de mise en relation neutre et
transparent, les infomediaries risquent d'avoir un vif succès dans tous
les marchés où les relations vendeurs-acheteurs sont les plus complexes ou
difficiles.
Selon le Gartner Groupe, le nombre d'infomediaries devrait passer de 300
aujourd'hui à
10 000 à la fin de l'année 1999 et atteindre d'ici à 2001 les 100 000.
Leur influence sera telle que 80 % du chiffre d'affaires B-to-B devrait
transiter par eux d'ici à 2002.
Pour plus d'informations, lire la newletter de eMarket Stratégies du 3/5
sur le site http://www.emarketnewsletter.com
(Newsletter du 3/05/1999 réalisée par eMarket Stratégies)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas