Infomobile : état des lieux positif.

Par 22 octobre 2001
Mots-clés : Digital Working, Europe

Servan Lacire, directeur général adjoint d’Infomobile (http://www.infomobile.fr), filiale du groupe Bouygues, a dressé un état des lieux positif sur la récente diversification d’Infomobile vers une ...

Servan Lacire, directeur général adjoint d’Infomobile
(http://www.infomobile.fr), filiale du groupe Bouygues, a dressé un état
des lieux positif sur la récente diversification d’Infomobile vers une
nouvelle offre d’outsourcing de services en centre d’appels, lors d’une
conférence de presse le 17 octobre dernier.
Infomobile opérateur majeur de radiomessagerie depuis sa création en août
1993, est l’initiateur en France du développement des nomes ERMES et FLEX.
Infomobile a développé un réseau national de radiomessagerie (400 relais
couvrant 80 % du territoire) basé sur la norme ERMES et a lancé en octobre
1994 son offre Kobby. L’opérateur a développé en interne un centre
d’appels à Guyancourt (120 positions) pour la prise des messages Kobby et
déployé des services à forte valeur ajoutée.
En novembre 2000, Infomobile procède au lancement commercial de ses
services de centre d’appels et ouvre un second centre d’appels à Bourges
(250 positions à terme).
Infomobile emploie aujourd’hui près de 400 salariés et dispose d’une
clientèle Kobby de 25 000 abonnements.
Ayant réalisé un chiffre d’affaires de 51 millions de F en 1999 et de 55
millions de F en 2000, Infomobile table sur un chiffre d’affaires pour
2001 de 88 millions de F.
Alors que la radiomessagerie stagne sous la pression du GSM, la demande en
matière de services à valeur ajoutée croît fortement, notamment la
création de centres d’appels spécifiques à certains métiers. Le marché de
l’Outsourcing de centres d’appels en est à ses débuts et promet une nette
accélération. En effet, selon l’étude Xerfi de juillet 2001, ce marché
devrait croître de 10 % en 2001 à 15 % en 2004.
Face à cet engouement, Infomobile a construit une offre de services fondée
sur sa maîtrise technologique et son expertise reconnue dans le domaine
pour répondre à une forte demande d’Outsourcing et de Télémarketing.
Servan Lacire table, d’une part, sur la progression des services de
radiomessagerie à destination des professionnels en complément de services
à valeur ajoutée et, d’autre part, sur un développement accru des services
de Centre d’appels.
L’objectif d’Informobile est de réaliser pour 2002 un chiffre d’affaires
de 130 millions de F, en hausse d’environ 50 %, puis un déploiement en
phase avec la croissance du marché à partir de 2003.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 23/10/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas