ING reprend la banque en ligne EGG France

Par 26 novembre 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

ING Direct France a signé l'accord de reprise des activités d'épargne d'Egg en France. Celui-ci concerne les livrets d'épargne et les activités de courtage en ligne. Comme il avait été indiqué le...

ING Direct France a signé l'accord de reprise des activités d'épargne d'Egg en France. Celui-ci concerne les livrets d'épargne et les activités de courtage en ligne . Comme il avait été indiqué le 5 octobre 2004, ING Direct France reprendra au terme de cet accord les équipes concernées d'Egg France (ce qui pourrait représenter jusqu'à 40 personnes, sur un effectif global de 450 salariés Egg France).

Environ 45 000 comptes (comptes titres et livrets bancaires) devraient également être transférés d'ici la fin 2004. Dans un communiqué de presse, ING assure que ces opérations se feront sans aucun frais pour les clients concernés. A l'occasion de ces opérations de transfert, ING Direct France a décidé de proposer à tous les anciens clients d'Egg France deux offres.

Pour commencer, ils bénéficieront d'une gratuité sur les droits de garde en 2005 sur l'ensemble de leurs comptes titres et PEA transférés. Ensuite, ils toucheront 10 % d'intérêts annuels bruts pendant un mois jusqu'à 5 000 euros de dépôts sur leur livret d'épargne transféré. Egg France a mis en place un numéro vert d'information accessible pour tous ses clients afin de répondre à leurs éventuelles questions concernant ces opérations de transfert : 0800 119 119.

Voici donc clos le deuxième volet de la cession de la banque en ligne Egg France. Le 22 octobre dernier, le groupe avait déjà vendu ses activités de crédit à Banque Accord , filiale du groupe Auchan, pour un montant maximal de 140 millions d'euros (lire à ce sujet notre article du 26.11.2004 ).

Au sujet de la banque en ligne Egg, lire aussi :

Février 2004 : Egg France creuse de plus en plus les pertes du britannique Egg
Juillet 2004 : La banque en ligne Egg ferme ses portes en France
Octobre 2004 : Egg vend sa deuxième moitié à la banque Accord : 140 millions d'euros

(Atelier groupe BNP Paribas - 26/11/2004 )

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas