Les ingénieurs automobiles grands utilisateurs de réseaux sociaux

Par 19 juillet 2010
Mots-clés : Smart city

Les professionnels de l'ingénierie se servent de plus en plus des plates-formes collaboratives dans le cadre de leur travail, en particulier pour ce qui concerne les petites structures.

Les ingénieurs automobiles adoptent massivement les réseaux sociaux pour communiquer, affirme dans une étude l'association SAE International*. Plus de 60 % des professionnels de l'ingénierie des véhicules indiquent utiliser les médias sociaux, et reconnaissent se rendre régulièrement sur des sites tels que Facebook, LinkedIn, Twitter ou YouTube. Une personne interrogée sur deux affirme également que l'utilisation des réseaux sociaux s'inscrit dans le cadre de son activité professionnelle, ou répond à des impératifs liés à son travail. Plus de la moitié des répondants précise en sus que l'usage des réseaux sociaux est autorisé par l'institution qui les emploie.
Principalement les PME
"Lorsque vous travaillez dans une grande structure professionnelle, vous pouvez aisément trouver les ressources nécessaires à votre activité. Mais si vous travaillez dans une petite entreprise, ces ressources ne sont pas toujours à votre portée", estime Bill Cariello, responsable de l'enquête. Et d'ajouter : "les médias sociaux offrent aux salariés l'accès à un large nombre de ressources potentielles". Selon le rapport, les ingénieurs automobiles appartenant à des petites structures professionnelles utilisent ainsi les réseaux sociaux grands publics comme les plates-formes collaboratives.
LinkedIn plébiscité
Près de 60 % privilégient Facebook, et plus de huit ingénieurs sur dix sont présents sur le réseau social professionnel LinkedIn. Point important : 55 % des personnes interrogées précisent que leur entreprise se sert elle-même des médias sociaux pour accroître sa présence en ligne. "Le fait que plus de la moitié des employeurs utilisent ces plates-formes indique qu'ils ont eux aussi compris les avantages qu'ils pouvaient en tirer pour leurs employés", note le responsable. L'étude a été menée auprès de plus de 1 150 personnes, ingénieurs automobiles.
* La Society of Automotive Engineers est une association comptant 128 000 membres (principalement des ingénieurs et des chefs d'entreprise, provenant de près de cent pays).

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas