Innelec Multimédia acquiert l’activité d’Ultima.

Par 30 janvier 2001
Mots-clés : Smart city

Après l’acquisition en juillet 2000 du franchiseur Virtua (30 magasins en franchise), Innelec Multimédia, via sa filiale Innelec Services, vient d’acquérir Ultima, C’est sa deuxième acquisition dans...

Après l’acquisition en juillet 2000 du franchiseur Virtua (30 magasins en
franchise), Innelec Multimédia, via sa filiale Innelec Services, vient
d’acquérir Ultima, C’est sa deuxième acquisition dans le domaine de la
distribution des logiciels et jeux vidéo.
Ultima (près de 70 magasins indépendants) a réalisé un chiffre d’affaires
en 2000 supérieur à 150 millions de F. Tous les points de vente
bénéficient d’un concept novateur pour la vente de jeux vidéo.
Cette acquisition permet à Innelec Multimédia de développer son chiffre
d’affaires, d’augmenter les services proposés aux revendeurs indépendants
et de diffuser son offre Internet de boutiques virtuelles en s’appuyant
sur un réseau existant de boutiques traditionnelles.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 30/01/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas