L’innovation dans le secteur du retail doit avoir pour origine les DSI

Par 22 janvier 2014
cio

Le rôle du DSI devrait nécessairement évoluer dans les années à venir pour permettre au secteur du retail d'être créateur d'innovation.

L’année 2014 devrait être marquée par un plus grand rôle de la part des directeurs de services informatiques dans la mise en place de stratégies d’innovation au sein du secteur du commerce de détail. C'est ce que révèle une étude intitulée “The Global Agenda of Retail CIOs” et commissionnée par Tata Consultancy auprès du cabinet de recherche Forrester. Toutefois, pour l’instant, ceux-ci restent bloqués par les commerces de détail qui n’ont malheureusement pas l’innovation en tête de leurs priorités : en effet, 64% des détaillants mondiaux pensent d’abord à la réduction des coûts pour les années à venir contre 38% concernant l’innovation. Pour devenir les instigateurs de ce mouvement de création d’innovation au sein du commerce de détail, les analystes de chez Forrester estiment que les DSI devront prendre une place plus importante au sein de leur organisation.

Non pas changer de poste mais le faire évoluer.

Ainsi, trois grands points seront importants du point de vue des DSI. Tout d’abord, ceux-ci devront nécessairement se placer comme de véritables responsables stratégiques au lieu de simples fournisseurs de services. En effet, les chercheurs de chez Forrester regrettent pour l’instant que ceux-ci soient malheureusement encore trop centrés sur des problématiques de coûts et surtout liées au back-office. Ensuite, les DSI possédant une vision unique des données cross-canales, il leur sera nécessaire d'utiliser celle-ci pour offrir une analyse décisionnelle concrète et directement applicable à leur entreprise. Enfin, de part ces connaissances et cette expérience du domaine acquises, ceux-ci devront trouver le moyen de jouer un rôle-clé dans la digitalisation de la chaîne de valeur de leur entreprise.

De nombreux obstacles à surmonter 

Toutefois, pour arriver à mettre en place une telle organisation du point de vue des DSI de nombreux obstacles devront nécessairement encore être surmontés. En premier lieu, la problématique de pénurie de personnel qualifié est très présente avec 67% des détaillants estimant qu'attirer de nouveaux talents sera un challenge important dans les 3 à 5 prochaines années. De même, il existe un véritable retard concernant l'analyse du Big Data dans ce secteur qui ralentirait les processus de travail des DSI et diminuerait les moyens mis à leur disposition pour être créateurs de l'innovation. Ainsi, 68% d'entre eux estiment ne pas utiliser le Big Data au maximum de sa valeur.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas