Intel : la fin du silicium annoncée ?

Par 08 décembre 2005
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

point un transistor informatique à partir d'un autre matériau que le traditionnel silicium et les résultats obtenus lui font dire qu'une nouvelle génération de composants électroniques pourrait...

Le silicium aurait-il vécu ? Impensable... et pourtant ! Intel vient d'annoncer avoir réussi à mettre au point un transistor informatique* à partir d'un autre matériau que le traditionnel silicium et les résultats obtenus lui font dire qu'une nouvelle génération de composants électroniques pourrait voir le jour.

Indium Antimonium , ou InSb pour les amateurs de symboles, permet selon Intel "une réduction significative de la consommation d'énergie au niveau du transistor, accompagnée d'une substantielle amélioration des performances". On imagine sans peine les applications que pourrait trouver Intel à ces puces nouvelle génération : ordinateurs portables et appareils mobiles, pour lesquels concentration des performances et faible consommation énergétique constituent les principaux enjeux.

En réalité, l'InSb est déjà utilisé dans certains composants électroniques, notamment les amplificateurs radio ou les lasers à semi-conducteurs. Mais c'est la première fois que l'industrie parvient à réaliser un transistor si petit (85 nanomètres) à partir de ce matériau et surtout, c'est la première fois qu'elle met au point un composant basé sur l'InSb directement utilisable dans le domaine informatique et tout particulièrement pour la conception de microprocesseurs.

"Les résultats de ces recherches nous rendent confiants quant à notre aptitude à suivre la Loi de Moore au-delà de 2015", affirme Ken David, directeur de la recherche sur les composants chez Intel.

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/12/05)

* Le transistor est le composant électrique de base de l'électronique et de l'informatique modernes. Ce semi-conducteur sert à amplifier ou à commuter un signal électrique. Les microprocesseurs actuels sont composés de centaines de millions de transistors.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas