Intel investit 2,5 milliards de dollars en Chine

Par 26 mars 2007

L'américain Intel, leader mondial des semi-conducteurs, a annoncé lundi le 26 mars 2007 son intention d'investir 2,5 milliards de dollars pour construire une usine de microprocesseurs à Dalian, ville portuaire de la province du Liaoning, dans le nord-est de la Chine. Cette usine, qui sera implantée dans la zone high-tech située au nord de Dalian, fera partie, dès qu'elle sera opérationnelle au premier semestre 2010, du réseau des huit usines mondiales d'Intel qui produisent des "wafers" pour circuits intégrés de 300 mm.

La construction de l'usine débutera avant la fin de cette année, a précisé Intel dans un communiqué de presse. Le nouveau projet fera d'Intel "l'un des investisseurs étrangers les plus importants pour la Chine". Il fera passer le montant total de son investissement dans le pays à près de quatre milliards de dollars, a déclaré lundi Paul Otellini, PDG d'Intel, lors d'une conférence de presse tenue au Grand Palais du Peuple à Pékin. "Intel a investi ces vingt dernières années 1,3 milliard de dollars dans des installations d'assemblage, de tests, de recherche et de développement en Chine", a souligné M. Otellini. En tant que l'un des plus grands projets de coopération sino-américaine de ces dernières années, la nouvelle usine va conforter le rôle dominant d'Intel dans l'industrie mondiale de fabrication des semi-conducteurs, tout en soutenant la croissance de l'industrie chinoise des circuits intégrés, a déclaré Zhang Xiaoqiang, directeur adjoint de la Commission d'Etat pour le Développement et la Réforme. Source : Tech QQ Cette nouvelle usine, baptisée "Fab 68", utilisera la technologie 90 nm (nanomètres), une méthode avancée de fabrication de microprocesseurs. D'après Otellini, le site de Dalian a été choisi parmi une douzaine d'autres sites, dont des villes en Inde et en Israël, parce que la Chine représente pour Intel un marché en plein développement, et parce que les coûts de production y sont moins élevés. Les infrastructures, l'éducation, les sources d'énergie, l'eau et les conditions logistiques étaient les pré- requis par l'entreprise pour s'installer à Dalian. Avant de conclure cet accord, Intel et le gouvernement de Dalian ont négocié pendant trois ans. Intel a soumis plus de 1000 questions aux autorités locales, qui, en retour, ont exigé le respect de normes environnementales élevées, a déclaré Dai Yublin, maire adjoint de Dalian. Le gouvernement local estime que cette nouvelle usine créera près de 1 700 emplois. Les retombées économiques attendues sont évaluées à 120 milliards de yuans (15,4 milliards de dollars). [via : XinHuaNet] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas