Intel : des processeurs quad-core pour 2007

Par 14 février 2006

Pléthore d'annonces à l'occasion du 3GSM qui se tient à Barcelone : Nokia lance un combiné mobile GSM et Wifi, plusieurs collaborations entre fabricants concernant la télévision sur mobiles et le...

Après le dual-core, deux puces en une, voici venu le temps du quad-core : quatre processeurs en un ! Fin janvier, le challenger AMD (Advanced Micro Device) annonçait pour le milieu de l'année les premières démonstrations d'un processeur quad-core. Intel, numéro un mondial des microprocesseurs, vient de surenchérir : Clovertowm, son premier processeur quad-core à destination des serveurs, sortira en 2007.
 
Pour élaborer un processeur quad-core, les constructeurs ont deux possibilités : assembler quatre puces sur une même couche (le "die") ou coupler deux puces dual-core. La première solution est la plus difficile à mettre en œuvre, mais elle est aussi celle qui permettrait de délivrer les meilleures performances tout en minimisant la consommation d'énergie.
 
Intel n'a pas précisé comment il comptait procéder. Cependant, l'on sait qu'il destine dans un premier temps son processeur Clovertown aux serveurs de réseaux ou de sites Web. Il équipera des serveurs munis de deux emplacements processeurs, ce qui permettra d'obtenir des machines dotées de huit cœurs.
 
Selon les premières informations divulguées par Intel, le Clovertown pourrait disposer de 4 Mo de mémoire cache, pour une cadence avoisinant 2,5 GHz. Le Kentsfield, premier processeur quad-core à destination du grand public, devrait le rejoindre en 2007.
 
Intel, qui mise gros sur les technologies "multi-core", ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin : le constructeur planche déjà sur la génération suivante, qui devrait permettre de concevoir des processeurs équipés de huit cœurs.
 
Par ailleurs, Intel a fait part de ses ambitions en termes de vente pour 2006. Le géant américain espère vendre 60 millions de processeurs dual-core sur l'année, ce qui représenterait le quart des ventes totales de puces.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 14/02/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas