Intel resserre la fourchette de ses prévisions

Par 09 septembre 2005

Le leader mondial de puces table sur un chiffre d'affaires compris entre 9,8 et 10 milliards d'euros alors que la fourchette initiale était entre 9,6 et 10,2 milliards d'euros. Le point moyen...

Le leader mondial de puces table sur un chiffre d'affaires compris entre 9,8 et 10 milliards d'euros alors que la fourchette initiale était entre 9,6 et 10,2 milliards d'euros. Le point moyen reste à 9,9 milliards. Il annonce que son chiffre d'affaires sera plombé par une charge fiscale qui tournera autour de 30,5 % du chiffre d'affaires soit 250 millions de dollars. C'est le résultat du rapatriement vers la maison mère de bénéfices réalisés à l'étranger.

Intel explique que la demande reste très forte grâce notamment aux ordinateurs portables. Il resserre également les prévisions sur sa marge qui devrait être "légèrement supérieur" à 60 %. Ces résultats représenteraient une hausse de 16 % par rapport au chiffre d'affaires prévu au troisième trimestre de l'an dernier.

Un autre fabricant de puces revoit ses prévisions à la hausse : Texas instrument (TI). Le groupe bénéficie également de la vigueur de la demande ce qui lui permet de relever la fourchette des prévisions sur son chiffre d'affaires entre 3,48 et 3,62 milliards de dollars contre une fourchette initialement comprise entre 3,29 et 3,56 milliards. C'est le département des semi-conducteurs qui tire les résultats à la hausse.

(Atelier groupe BNP Paribas- 09/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas