Intel réussit dans la vente des Centrino, mais recule côté mémoires flash

Par 21 novembre 2003
Mots-clés : Smart city

Encore une bonne nouvelle pour le numéro un mondial des microprocesseurs ! Selon lui, les ventes de ses puces "Centrino"...

Encore une bonne nouvelle pour le numéro un mondial des microprocesseurs ! Selon lui, les ventes de ses puces « Centrino », dédiées à la connexion sans fil des PC, auraient atteint plus de 2 milliards de dollars après seulement 9 mois de lancement. Un succès qui s’explique par la montée en puissance de la demande en matière d’accès Internet en situation de mobilité, ainsi que par l’autonomie importante que permettent ces micro-processeurs. Mauvais point, en revanche, côté mémoire flash. Alors que ce dernier continue sa forte croissance (+27% entre le 2ème et 3ème trimestre 2003), Intel est passé de leader à la quatrième place. Dépassé par Samsung (20% du marché), Toshiba (17,3%) et « FASL », joint venture entre AMD et Fujitsu (13,8%), Intel n'a récolté "que" 13,5% des 3,1 milliards de dollars des ventes du troisième trimestre. « FASL » fonctionne bien, de même que deux nouveaux producteurs de mémoires flash amovibles connaissant un succès foudroyant (APN, Disque amovibles, etc…). ( Atelier groupe BNP Paribas – 21/11/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas