Intel et STMicroelectronics s'unissent pour les mémoires flash

Par 23 mai 2007
Mots-clés : Smart city

Nouvelle joint venture à l'horizon. Intel et STMicroelectronics annoncent la création d'une société indépendante de semi-conducteurs, à laquelle sera associé le fonds Francisco Partners. L'entité fournira des mémoires flash (NAND et NOR)...

Nouvelle joint venture à l'horizon. Intel et STMicroelectronics annoncent la création d'une société indépendante de semi-conducteurs, à laquelle sera associé le fonds Francisco Partners. L'entité fournira des mémoires flash (NAND et NOR) à destination de produits grand public et industriels tels que les téléphones portables, les lecteurs MP3, les appareils photo numériques et les ordinateurs.
 
La nouvelle entité sera dirigée par Brian Harrison, l'actuel directeur général du secteur mémoires flash d'Intel. L'opération devrait être finalisée pour le second semestre.
 
Dans le cadre de cet accord, STMicroelectronics, qui apportera ses actifs dans les mémoires flash, (notamment son pôle NAND issu de son rapprochement avec Hynix). Le constructeur franco-italien disposera de 48.6% du capital de la nouvelle société et d'une soulte (somme permettant de compenser d'éventuels valeurs et biens excédentaires lors d'une transaction) de 468 millions de dollars.
 
Intel, de son côté, mettra ses actifs et ses ressources NOR sur la table, contre une participation de   45.1% du capital et une soulte de 432 millions de dollars. Quant au fonds Francisco Partners, il investira 150 millions de dollars contre 6.3% du capital.
 
Selon les partenaires, le chiffre d'affaires combiné dans ce secteur aurait représenté 3.6 milliards de dollars en 2006.
 
"La nouvelle société possèdera les hommes, la taille et la technologie pour répondre aux besoins de consommateurs qui requièrent des produits innovants dans un secteur hautement compétitif", a souligné Paul Otellini, le président et p-dg d'Intel.
 
Cette union devrait permettre aux deux firmes de réduire leurs coûts de production sur un marché qui demande de lourds investissements tout en maintenant une importante pression sur les prix.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 23/05/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas