L’intelligence artificielle, une priorité dans de nombreux secteurs

Par 19 décembre 2013 1 commentaire
chiffres, programmation d'ordinateur

IBM présente des tendances concernant l’intelligence artificielle, à attendre dans les 5 ans à venir. L’entreprise compte sur la démocratisation de ces progrès technologiques afin d’améliorer le fonctionnement de certains domaines d’activité visant le grand public.

 

Les progrès technologiques en cours et à venir font basculer nos systèmes informatiques dans une nouvelle ère, celui des systèmes cognitifs. Avant, la technologie devait être efficace afin de répondre à la demande d’un maximum de personnes, aujourd’hui, elle apprend à traiter chaque individu de manière unique plutôt que comme des statistiques. Chaque année, IBM présente ses 5 prédictions sur les tendances technologiques à venir dans les 5 prochaines années à venir. Cette année, les prédictions de IBM Research concernent les systèmes qui apprennent et qui s’adaptent en fonction de leurs apprentissages, une évolution conduite notamment par l’explosion de données procurée par l’émergence de l’internet des objets. IBM a déjà une notoriété forte depuis plusieurs années dans le domaine de l’intelligence artificielle avec l’invention de Watson, programme informatique capable de comprendre le langage naturel. Aujourd’hui, les scientifiques et ingénieurs cherchent à créer des machines qui détectent, apprennent, raisonnent, et interagissent avec les individus afin d’apporter des conseils et aides.

La technologie d’intelligence artificielle à portée du grand public

IBM annonce ainsi un accès pour le grand public à certains dispositifs dotés d’intelligence artificielle dans plusieurs domaines. Dans le cadre de l’éducation, les salles de classes seront gérées en fonction d’une connaissance approfondie des capacités et difficultés de chaque élève afin de donner les moyens aux professeurs d’aider leurs élèves à maîtriser les compétences essentielles pour atteindre leurs objectifs. Du point de vue du retail, les distributeurs avisés sauront exploiter les technologies cognitives et utiliser l'immédiateté des magasins physiques pour créer des expériences qui ne pourront être reproduites uniquement grâce à la vente en ligne. Quant au domaine médicale, es ordinateurs aideront les médecins à comprendre comment les mutations spécifiques de l'ADN d'un patient ont conduit à la croissance d'une tumeur cancéreuse et recommanderont les médicaments les plus efficaces pour que cet individu combatte son cancer. Concernant la ville intelligente, ces systèmes cognitifs apprendront à comprendre ce dont les personnes ont besoin, ce qu'ils aiment, ce qu'ils font, et comment ils se déplacent, afin que les gestionnaires des villes puissent mieux répondre aux besoins des habitants. Enfin, les systèmes de sécurité en ligne vont acquérir une vision à 360° des données, des périphériques et des applications d'un individu afin de pouvoir repérer les menaces de cyber-attaque ou vol d’identité.

De nombreux projets afin de préparer ces tendances à venir

IBM s’investit dans de nombreux projets dans le but de répondre à ces nouvelles opportunités que les progrès en matière d’intelligence artificielle offrent. Par exemple, dans son effort d’offrir un meilleur système d’éducation (Education for a Smarter Planet), l’entreprise développe des solutions intégrées, à grande échelle pour les établissements d'enseignement. La société a récemment fait équipe avec le système scolaire du comté de Gwinnett pour créer un programme qui combinera modélisation prédictive et analyse de contenu avec un apprentissage traditionnel en classe. Dans le cadre de son initiative Smarter Commerce, IBM cherche à développer des solutions omnicanales pour amener les distributeurs traditionnels vers un modèle plus digital et prévoit des initiatives liées à laréalité augmentée ou à la géolocalisation portable comme iBeacon d'Apple. IBM prédit que dans 5 ans, les médecins pourront connaître l’ADN de leurs patients en une journée. Ils pourront ensuite utiliser des systèmes basés sur le cloud tel que “WatsonPaths” qui fournira des recommandations sur la base de données cliniques et recherches les plus à jour. Dans le cadre des initiatives Smarter Cities, l’entreprise a par exemple conclut un partenariat avec la ville de Dubuque (Iowa) afin d’installer des compteurs d’eau intelligents utilisant des capteurs connectés et l’analyse prédictive.

Haut de page

1 Commentaire

Yes I agree with tha statement tha Artificial intelligence is a priority in many sectors. Batman Begins Jacket Black Leather Christian Bale

Soumis par Lisa - le 19 décembre 2013 à 14h41

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas