Les internautes mexicains privilégient les sites locaux pour l'échange

Par 10 mai 2010
Mots-clés : Smart city

Quand il s'agit d'e-commerce ou de partage de contenus, les utilisateurs se rendent en nombre sur des sites latino-américains. Mais pour réseauter, c'est Facebook qui conserve leurs faveurs.

La population mexicaine fréquente de plus en plus Internet : au mois de mars, ce sont 15,5 millions de personnes âgées de plus de 15 ans qui se sont rendues sur la Toile dans le pays, explique ComScore dans une étude. Si l'on compare aux près de 110 millions d'habitants, le chiffre reste faible, mais enregistre néanmoins une progression de 20 % par rapport à 2009. Ce qui est intéressant, c'est qu'en marge des géants du web, qui figurent en tête du classement, les internautes mexicains passent aussi une partie important de leur temps à naviguer sur des sites latino-américains. Et ce, quand il s'agit d'e-commerce ou de partage de contenus.
Attrait pour les sites locaux
Trois d'entre eux s'inscrivent ainsi dans le Top 10 des sites les plus visités, avec environ 5 millions de visiteurs uniques. Mercadolibre - site de e-commerce -, Batanga, service de musique en ligne et Taringa.net, qui propose le partage de liens vers du contenu gratuit. Pour le reste, ce sont les sites appartenant à Microsoft, Google et Yahoo! qui restent dans le trio de tête. Ils enregistrent une croissance comprise entre 20 et 30 %. Suit Facebook. Le réseau social, avec près de 9 millions de visiteurs uniques, a plus que triplé le nombre d'internautes en un an. Autant d'informations à connaître pour des marketeurs qui souhaitent cibler le marché.
Mieux cibler le consommateur
"Les annonceurs se tournent désormais vers le web pour atteindre avec plus d'efficacité et de sophistication leur audience", note à ce sujet Ivan Marchant, en charge de la zone chez ComScore. Quelques chiffres : durant le mois de mars les internautes mexicains ont passé en moyenne 28 heures devant leur écran. Ils se sont connectés 49 fois au réseau et ont visité quelques un peu moins de deux mille pages Internet par personne. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas