Les internautes ont l'esprit tranquille

Par 02 avril 2008

Les américains se sentent en sécurité sur Internet. Une confiance qui pourrait leur porter préjudice dans un contexte de développement de pratiques délictueuses comme le phishing.

Près de 90% des américains déclarent qu'ils se sentent en sécurité lorsqu'ils utilisent leurs ordinateurs personnels pour naviguer sur le web. C'est l'enquête commanditée par StopBadware.org, une association de protection des internautes, qui révèle ces chiffres. Des résultats jugés paradoxaux par l'association, compte tenu de la hausse des logiciels pirates, des pratiques de phishing (hameçonnage) et autres comportements dangereux et trompeurs sur le Net. En parallèle, 84 % des interrogés pensent disposer des informations et des outils nécessaires pour effectuer les bons choix afin de protéger leurs données privées, ainsi que pour assurer leur sécurité en ligne. Un sentiment qui transcende les critères sociodémographiques : les résultats sont sensiblement les mêmes, indépendamment de l'âge, du sexe ou encore de la ville des répondants. Les jeunes Américains sont particulièrement confiants : près de la moitié des moins de trente ans se disent en effet être "très en sécurité" sur le Net.
Une confiance grandissante...
"La jeune génération, qui a grandit avec les outils numériques, traite Internet comme une part de son environnement, et non comme une entité à part qui aurait des règles différentes de celles de leur univers quotidien," explique John Palfrey directeur du Berkman Center. "Pour les Digital Natives, demander s'ils se sentent en sécurité en ligne revient à leur demander s'ils se sentent en sécurité dans leur propre communauté". De même, alors que le nombre d'internautes américains augmente, la confiance qu'ils accordent à Internet croît en parallèle. Sept américains sur dix sont des utilisateurs du Net, alors qu'ils étaient seulement 15% en 1995. Selon une enquête de PEW Internet, 60% d'entre eux disent qu'ils ne sont pas inquiets de savoir que de plus en plus d'informations les concernant sont disponibles en ligne. Et autant d'utilisateurs ne voient pas de nécessité à réduire ces traces numériques. Le sentiment de sécurité développé est cependant trompeur, car la menace sur le web est bien réelle.
...alors que les pratiques de piratage se développent
"Les américains se considèrent comme parfaitement sécurisés en ligne, alors qu'on observe une tendance au développement d'éléments criminels organisés qui visent les utilisateurs sur la Toile," commente Maxim Weinstein, dirigeant de la branche de StopBadware.org à Harvard. Chaque mois, des milliers d'internautes américains sont ainsi victimes de vols en ligne depuis leurs comptes personnels, une pratique qui a coûté plus de 2 milliards de dollars en 2007 selon le Consumer Reports National Research Center State of the Net Survey. La même étude montre que les spywares avaient incité 850 000 utilisateurs américains à changer d'ordinateur, entraînant des dommages se chiffrant à 1,7 milliards de dollars en 2007. Moins d'un quart des américains a adopté les dispositifs nécessaires pour se protéger, en installant des firewalls et en mettant à jour régulièrement ses logiciels anti-virus et anti-spywares. StopBaware.org rappelle l'importance d'éduquer et de sensibiliser les internautes à ce type de problèmes.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas