Les internautes turques sont adeptes des médias

Par 13 novembre 2009 1 commentaire
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Les sites des journaux et magazines sont parmi les plus visités de la Toile. Et la popularité grandissante de Facebook témoigne d'une émergence rapide des média sociaux.

En septembre, les internautes turques étaient vingt millions à naviguer sur Internet. Ils ont passé plus de trente heures par mois à parcourir en moyenne trois milles pages web. Et ce sont de grands amateurs d'informations en ligne. Selon comScore, plus de la moitié des utilisateurs se sont rendus sur les sites des journaux faisant partie des groupes Dogan Online et Milliyet Group. Arrivent également en tête une plate-forme de blog - Blogcu.com, et le portail du fournisseur d'accès MyNet.
Google : 93% d'utilisateurs en Septembre
Malgré la popularité de médias locaux, les services - locaux ou non - édités par des entreprises américaines restent les plus visités. Les grands gagnants sont alors Google, Microsoft et Facebook. Et ces acteurs internationaux reviennent dès la dixième place avec Yahoo, AOL et eBay. "Les internautes turques passent en ligne en moyenne une heure par jour, explique Jack Flanagan, vice président exécutif de comScore World Metrix. Ils constituent une des cinq audiences les plus engagées du monde". Et d'ajouter : "La Turquie est clairement un marché doté d'un potentiel considérable".
Facebook en troisième place
Selon le responsable, la popularité grandissante de Facebook témoigne de l'émergence des réseaux sociaux dans le pays. Pour information, moins de 10% du temps passé sur Internet était consacré à la navigation sur Facebook il y a six mois de cela. Aujourd'hui, ce temps a presque doublé. Ayant séduit plus de quinze mille visiteurs, le site devance largement les réseaux : turque comme Mynet Eksenim ou européen comme Netlog.com. L'institut de mesure indique également que la messagerie instantanée la plus utilisée est Windows Live Messenger. La population totale de Turquie est d'environ 70 millions d'habitants.

Haut de page

1 Commentaire

Les internautes turques : ce sont des femmes ?

Soumis par vh (non vérifié) - le 13 novembre 2009 à 21h40

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas