Les internautes, victimes de discrimination tarifaire selon leur comportement

Par 17 novembre 2014 1 commentaire
tarification dynamique

Certains sites de e-commerce aux Etats-Unis adoptent une politique tarifaire à géométrie variable selon l’internaute. Cette tarification dynamique est problématique en ce qu'elle s'applique sans quelles clients le sachent.

"Dis moi d’où et sur quel support tu commandes en ligne, je te dirai combien tu payes"… Telle est la démarche de certains sites de e-commerce. Cette démarche, légale, et loin d’être nouvelle, s’appelle la tarification dynamique. Mais là où le bas blesse, c’est que  bien souvent, les clients ignorent les critères qui les feront payer plus cher. Ils ne se doutent souvent pas que  selon qu’ils commandent via leur mobile plutôt que via leur PC, selon qu’ils se connectent via un compte ou pas, etc… le prix affiché pourra ne pas être le même que leur voisin qui cherche le même produit au même moment…

Des chercheurs de l’Université de Boston sont parvenus, étude à l’appui,  à identifier dans quelles mesures certains sites de e-commerce américains pratiquent sans transparence, une tarification dynamique. Les 16 sites regardés à la loupe sont des sites de grande distribution comme Walmart, Macy’s ou Home Depot ou bien des sites de voyages tels qu’ Expedia, Hotels.com ou Travelocity. Les produits testés étaient issus d’une liste et donc choisis en dehors des pages d’accueil ou d’opérations promotionnelles.

L’étude a particulièrement souhaité testé les critères de personnalisation du client d’après le moteur de recherche utilisé (Chrome, Firefox, Safari, Internet Explorer), le système d’exploitation (Windows, OS X, iOS, Android) ainsi que le fait que le client se connecte depuis son compte en ligne ou pas.

Sans décrire toute la méthodologie, soulignons que l’expérience a consisté pour les clients à lancer une même recherche exactement au même instant de façon à ce que l’historique de navigation ou les cookies automatiques n’influent pas sur une quelconque distinction de prix.

Sur les 16 sites observés, 9 d’entre eux ont recours à cette tarification dynamique .. L’écart de prix le plus flagrant est pratiqué par Home Depot qui sanctionne, à leur insu,  les internautes naviguant depuis un mobile. Leur facture se trouve majorée de 100 dollars! Le service de réservation d'hôtels Travelocity privilégie quant à lui les utilisateurs d'iPhone ou d'iPad qui se verront appliquer 15 dollars de réduction. Pour les sites de voyage Cheaptickets et Orbitz, la note sera d’environ 10 dollars plus  salée pour les clients qui n’ont pas de compte sur leurs sites.

 

Haut de page

1 Commentaire

c'est scandaleux et peut-être aussi intéressant. Je fais souvent des recherches de vol longue distance, les tarifs varient de 100 euros selon les sites et l'heure visités. J'avais envie d'acheter un appareil photo haut de gamme neuf et je l'ai trouvé à 50% de son prix. Pareil pour un instrument de musique. Comment font-ils leurs marges sur du neuf avec les frais de transports bien souvent offerts ? Et comment vérifier les contre façons avant l'achat quand le code fabricant n'est pas visible ?

Soumis par renaud grand (non vérifié) - le 30 novembre 2014 à 06h37

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas