Sur Internet, accès libre ne veut pas dire gratuit

Par 27 janvier 2010
Mots-clés : Future of Retail

Wikipedia, Open Office, Yook ou la propriété intellectuelle mise en scène par un concept novateur : la licence libre.

A l’époque des lois anti-piratage et du DRM, prospère une autre forme de gestion du contenu, libre : les Creative Commons. Au fil des années, elles ont changé les habitudes logicielles de certains utilisateurs : Open Office, Wikipedia ou Jamendo…. Chacun à un moment ou à un autre fait usage de ces créations à l’accès et à la modification libres.
On assimile souvent libre au gratuit. Qu’en est-il vraiment ? Quelle philosophie derrière ce concept ? Quelle place est ménagée pour l’auteur et l’utilisateur ? Ou plus simplement, comment ça marche ? Pour analyser tout ça, L’Atelier Numérique a invité Christophe Masutti de Framasoft et Christophe Henner de Wikimedia à s’exprimer.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas