Internet est aussi accessible en prépayé

Par 18 septembre 2007
Mots-clés : Digital Working

Les techniques de connexion à Internet en situation de mobilité se font chaque jour plus raffinées. En marge de cette tendance, Acellus propose un service d'accès au Net prépayé, comme au bon vieux temps...

Les techniques de connexion à Internet en situation de mobilité se font chaque jour plus raffinées. En marge de cette tendance, Acellus propose un service d'accès au Net prépayé, comme au bon vieux temps...
 
Alors que les hôtels et autres lieux publics sont de plus en plus nombreux à proposer des connexions Wi-Fi ultramodernes pour les professionnels en transit, la société Acellus Communications revient aux fondamentaux et lance une nouvelle manière de surfer sur le Web quelque peu déroutante : elle propose aux voyageurs professionnels et aux touristes un système d'accès à Internet prépayé. La méthode utilisée est assez désuète. Pour en profiter, il faut en effet acquérir un CD au montant correspondant au temps de connexion souhaité - environ 40 dollars pour 120 heures - chez un commerçant ou sur le site Internet de l'entreprise.
 
Une connexion disponible sur appel téléphonique
 
Une fois à proximité d'un modem et d'un téléphone, il est ensuite nécessaire d'appeler un des 42 000 numéros locaux proposés par Acellus pour mettre en route la connexion... à 56 kbits/s. Un vrai retour aux sources ! Ce service devrait cependant se révéler véritablement utile aux VRP et autres commerciaux, souvent sur la route, et dont les supérieurs ne souhaitent pas faire l'achat d'un smartphone ou d'un appareil communiquant. Intérêt d'un tel dispositif : permettre aux utilisateurs de disposer d'une connexion efficace et de réaliser de conséquentes économies lors de leurs passages sur la Toile. Il faut croire que pour la société l'Internet mobile n'a pas d'avenir...
 
Un système moins onéreux
 
Selon Acellus, les hôtels américains facturent entre 10 et 15 dollars les connexions effectuées en leur sein. Or la majorité des employés en déplacement ne se rend sur la Toile que pour une dizaine de minutes, le temps d'envoyer quelques emails. Un salarié hors de son bureau environ quatre jours par semaine doit donc débourser la somme de 160 dollars par mois - soit environ 16 heures - pour accéder à sa boîte mail depuis un hôtel. Le service MyPrepaidInternet.com, au contraire, précise la société, ne coûte pour le même temps de connexion que la somme de 6,65 dollars.
Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas