Internet fait désormais partie intégrante de la vie privée et scolaire

Par 22 novembre 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

des jeunes Français. Selon un sondage Sofres, réalisé en octobre auprès de 550 jeunes de 15 à 25 ans, pour le compte de France Télécom, révélé par les Echos d'aujourd'hui, 47 % des jeunes se sont ...

des jeunes Français.
Selon un sondage Sofres, réalisé en octobre auprès de 550 jeunes de 15 à
25 ans, pour le compte de France Télécom, révélé par les Echos
d'aujourd'hui, 47 % des jeunes se sont connectés au moins une fois, contre
30 % l'an dernier. 16 % d'entre eux se sont connectés depuis moins de six
mois (11 % l'an dernier) et 8 % sont des utilisateurs réguliers se
connectant au moins 1 fois par semaine.
Pour l'ensemble des jeunes Français, Internet favorisera l'ouverture sur
le monde et sera un instrument de liberté. Seuls 39 % estiment que la
société sera encore plus démocratique.
Les motivations pour se brancher restent floues. 48 % des non internautes
(contre 40 % en 1998) trouvent qu'il n'y a pas encore de bonnes raisons de
se connecter jusqu'à présent. 63 % d'entre eux (contre 69 % l'an dernier)
n'ont pas encore envie d'essayer cette année.
Les jeunes internautes utilisent Internet essentiellement pour
l'information. 77 % s'informent sur les Arts, la culture et le cinéma, 61
% sur les voyages. 80 % affirment néanmoins utiliser Internet pour leurs
études.
42 % des internautes de 15-19 ans utilisent Internet pour télécharger des
jeux et 27 % pour jouer à plusieurs. 40 % des adolescents s'envoient des
mails et cherchent des contacts.
54 % des jeunes ont déjà leur propre adresse Internet, dont 39 % des 15-19
ans.
Voir aussi les résultats de l'enquête "dis moi comment tu surfes, je te
dirai qui tu es" réalisée par la société d'études de marché Louis Harris,
en collaboration avec KaZiBao, du 8 au 14 octobre, auprès d'adolescents
âgés de 11 à 16 ans. (voir la lettre du 3/11)
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas