Internet détourne-t-il les collaborateurs de leurs tâches ?

Par 02 juillet 2009 2 commentaires

Les salariés américains sont de plus en plus nombreux à fréquenter des sites de divertissement pendant les heures de travail. Leur nombre a été multiplié par deux en un an.

La question n'est pas nouvelle : l'accès à Internet au travail est souvent accusé de distraire l'attention des employés. L'université d’Ohio soulignait ainsi récemment que la fréquentation des réseaux sociaux pendant les heures de travail dispersait l’attention et nuisait à l’efficacité des utilisateurs. ComScore poursuit sur cette lancée : le cabinet publie une étude dans laquelle il explique que les salariés sont nombreux à se rendre sur des sites de divertissement pendant les heures de bureau : presque la moitié des visites recensées sur des site people comme omg ! ont été effectuées durant la journée, en semaine.
Du divertissement au travail
Et ce nombre est en augmentation constante. Pour les chiffres : en 2008, cinquante cinq millions d’Américains ont visité des sites de célébrités. Soit 7 % de croissance par rapport à l’année d'avant. Et le nombre de ceux qui se divertissent au travail a plus que doublé. "Le mois de mai a été riche en actualité sur des personnalités, et nous avons enregistré des audiences record sur les sites de divertissement. Mais au mois de juin, ce nombre devrait encore augmenter : la mort de Michael Jackson a suscité beaucoup d’intérêt auprès des internautes", affirme Jack Flanagan, le directeur exécutif adjoint chez comScore.
Les leaders du marché
A la tête du classement des sites les plus visités : Omg ! et Yahoo celebrity gossip. En un an, ils ont doublé leurs audiences, passant de vingt à quarante millions visiteurs par jour. En catégorie vidéo en ligne, TMZ et People ont la cote. Enfin les journaux en ligne, eux aussi, connaissent une popularité croissante. Le site USmagazine.com a vu le nombre des ses lecteurs tripler en un an.

Haut de page

2 Commentaires

Facebook, Twitter, Viadeo et compagnie... une seule solution, le blocage des sites via un contrôleur réseau !

Soumis par agence internet (non vérifié) - le 02 juillet 2009 à 19h05

et puis quoi, encore!

Soumis par le gars (non vérifié) - le 08 juillet 2009 à 13h01

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas