Internet et les mairies.

Par 28 septembre 2000

Selon le baromètre trimestriel réalisé en juin par le cabinet d’étude Data Nova pour France Télécom et Ter Nova auprès de 1 789 communes, le nombre d’internautes des villes de 5 000 à 300 000 habita...

Selon le baromètre trimestriel réalisé en juin par le cabinet d’étude Data
Nova pour France Télécom et Ter Nova auprès de 1 789 communes, le nombre
d’internautes des villes de 5 000 à 300 000 habitants a nettement
progressé, passant de 18 000 en mars 2000 à 23 500 en juin 2000.
D’ici à la fin 2000, on devrait compter près de 47 000 internautes
territoriaux si cette tendance se maintient.
Le pourcentage d’internautes rapporté au nombre d’employés par mairie est
désormais plus fort dans les villes de 5 000 à 10 000 habitants, avec 4,8
% d’internautes parmi les employés.
Avec un taux de pénétration d’Internet dans les villes étudiées de 96 %,
le Grand Ouest arrive largement en tête dans le domaine, par rapport à une
moyenne nationale de 86 %.
Les services d’Informatique et de communication au sein des mairies
disposant d’Internet sont les mieux équipés. En revanche, le service
documentation accuse un retard en équipements.
Près de 90 % des mairies (contre 80 % en mars) se sentent concernées par
un site «vitrine». Le nombre de mairies équipées est passé de 52 % en
mars à 54 % en juin.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 28/09/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas