Internet menacé d'une bombe à retardement le jour de Noël. Lundi 8

Par 12 décembre 1997

décembre, un pirate se cachant sous le nom de Pants/Hagis révèle l'existence de sa machine qu'il dit infernale en affirmant que la "bombe logique" à retardement d'un virus informatique deviendra act...

décembre, un pirate se cachant sous le nom de Pants/Hagis révèle
l'existence de sa machine qu'il dit infernale en affirmant que la "bombe
logique" à retardement d'un virus informatique deviendra active "causant
des ravages dans les réseaux de la planète entière" le jour de Noël.
S'étant introduit dans le système informatique de Yahoo, le plus utilisé
des moteurs de recherche sur Internet, il a proféré cette menace sur la
page d'accueil du site. Le ou les pirates exigent En échange de la
libération de Kevin Mitnick, le plus célèbre des pirates informatiques
actuellement en prison aux Etats-Unis, le ou les pirates révèleront au
gouvernement américain "le lieu précis où se trouve l'antidote". Yahoo a
rassuré la planète dès le 9 décembre. Les techniciens de Yahoo ont colmaté
la brèche du système de sécurité par laquelle les pirates s'étaient
infiltrés. Bien que l'on ne sache pas si les pirates ont pu être
identifiés, la porte-parole de Yahooh, Diane Hunt a indiqué que les
investigations laissaient soupçonner plutôt un individu qu'un groupe "au
final, il n'y a pas de virus et rien n'a été compromis".
(Le Monde - 12/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas