« Internet et les professions libérales »

Par 08 juillet 2002
Mots-clés : Smart city

L’Observatoire National de l’environnement Internet des professions libérales, API-PL (http://www.apipl.org) diffuse à l’adresse http://www.apipl.org/statistique/statistiques.html, la dernière ...

L’Observatoire National de l’environnement Internet des professions libérales, API-PL ( http://www.apipl.org ) diffuse à l’adresse http://www.apipl.org/statistique/statistiques.html, la dernière étude statistique sur « Internet et les professions libérales » réalisée par Ipsos-Médiangles. Selon cette étude, 2 % des internautes seraient des professionnels libéraux. Pour une population totale avoisinant les 550 000 personnes, le nombre de libéraux connectés serait ainsi compris entre 250 000 et 300 000. 65 % des internautes libéraux seraient des hommes, contre une moyenne nationale d’internatues de 53 %. 44,6 % auraient entre 35 et 49 ans (moyenne nationale 28 %). 30,7 % disposeraient de plus de 4 000 euros de revenus mensuels, contre 5,6 % pour la moyenne nationale. 24,4 % des internautes libéraux gèrent un portefeuille boursier par Internet (12 % moyenne nationale), dont 18 % par le site de leur banque (contre 8,7 %). 40,6 % ont réalisé un achat en ligne au cours des six derniers mois (contre 32,9 %) et 31,6 % ont effectué un paiement en ligne (contre 24,2 %). 48,3 % des internautes libéraux se connectent au moins une fois par jour (contre 42,6 %), dont 79,6 % avec un accès privé (contre 73,4 %). 51,8 % se connectent avec un accès professionnel (contre 38,4 %). Une fois connectés, 53,9 % des internautes libéraux effectuent des opérations bancaires, contre 36,9 %, 50 % téléchargent des textes, contre 40,6 % et 8,2 % suivent des formations, contre 3,1 %. Au cours des trente derniers jours, 79 % d’entre eux ont consulté des moteurs ou annuaires de recherche (contre 80,9 %), 19,6 % des sites boursiers (contre 7,7 %), 39,4 % des sites médicaux (contre 27,4 %). L’étude Ipsos-Médiangles classe les professionnels libéraux dans la catégorie du « basic » : 41 % contre 42,6 % pour la moyenne nationale. Toutefois, 24,6 %, contre 10,1 % sont des « traders ». Ils perçoivent Internet avant tout comme un outil utile plus que passionnant et sont des visiteurs réguliers des sites d’information. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 08/07/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas