Interrogé par Les Echos, le responsable du juridique de Microsoft, Brad

Par 06 avril 1998
Mots-clés : Smart city

Smith affirme "Microsoft n'éclatera pas en deux sociétés". Interrogé sur les démêlés judiciaires de Microsoft avec le gouvernement américain, Brad Smith, l'artisan de la défense de Microsoft, indiq...

Smith affirme "Microsoft n'éclatera pas en deux sociétés".
Interrogé sur les démêlés judiciaires de Microsoft avec le gouvernement
américain, Brad Smith, l'artisan de la défense de Microsoft, indique
qu'une audience très importante aura lieu le 21 avril prochain. Par
ailleurs, il n'y aurait aucun sens à obliger Microsoft à se scinder en
plusieurs entités indépendantes. Cela serait inutile de créer des
barrières artificielles et bureaucratiques, l'intérêt étant de fournir
autant d'informations que possible aux éditeurs de logiciels qui en ont
besoin pour développer leurs applications. Le succès de Windows, sans
elles, ne serait pas le même. Il n'est pas question non plus que Windows
devienne gratuit, à l'image de Netscape qui vient de mettre à la
disposition de tous le code source de Navigator, car "Microsoft
deviendrait certainement plus pauvre, mais d'un autre côté économiserait
beaucoup d'argent en frais d'avocats". De toutes façons, les logiciels les
plus intéressants du marché aujourd'hui ne sont pas gratuits.
(Les Echos - 07/04/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas