Interxion lance un service de stockage des données facturé à la demande

Par 07 octobre 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

A l’instar d’IBM, Interxion mise sur le développement de l’informatique à la demande. Spécialiste européen des centres d’hébergement à valeur ajoutée, neutre vis à vis des opérateurs, Interxion ...

A l’instar d’IBM, Interxion mise sur le développement de l’informatique à la demande. Spécialiste européen des centres d’hébergement à valeur ajoutée, neutre vis à vis des opérateurs, Interxion annonce le lancement de son service de données sécurisées SDS (Secure Data Service). SDS est une solution totalement gérée de sauvegarde à distance et de restauration de données qui permet aux entreprises de ne payer chaque mois que pour la quantité de données que celles-ci auront véritablement sauvegardée.

SDS est donc un service à distance disponible via Internet dont la facturation évolue en fonction de la consommation de l'entreprise y ayant souscrit. Encore un exemple du succès progressif du modèle des ASP (location d’applications en ligne). Concrètement, SDS permet aux entreprises de sauvegarder leurs données en temps réel - y compris les sauvegardes à chaud (Hot Backup) - et leur assure que toute information perdue pourra être instantanément restaurée.

Le service résout également les problèmes de stockage de bandes de sauvegarde encombrantes tout en laissant aux utilisateurs le contrôle total de leur données sauvegardées. Les utilisateurs ont également la possibilité de fixer un plafond de données à sauvegarder afin de les aider à provisionner leurs besoins ultérieurs en stockage. Pour prévenir les intrusions non-autorisées aux informations stockées, les utilisateurs du service SDS peuvent réglementer les accès en définissant un mot de passe et un niveau de cryptage des données.

Interxion précise par ailleurs que le service n’entraîne aucun surcoût pour les sauvegardes et restaurations non planifiées, l’installation, la réinstallation ni même le support. SDS est hébergé dans une « chambre forte » spécialement aménagée dans le data-center sécurisé de Londres, et s’appuie sur un support technique sur site disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

(Atelier groupe BNP Paribas – 07/10/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas